Que signifie le terme "Mahdi" ?
L'évènement de Hazrat Mahdi (as) est basé sur des preuves solides
Versets du Coran faisant référence à Hazrat Mahdi (as) et à la Fin des Temps
Les signes de la venue de Hazrat Mahdi (as) décrits par le Prophète (saas) surviennent les uns après les autres

Quand Hazrat Mahdi (as) apparaîtra ?

Les traits physiques de Mahdi (as)

L'Age d'Or qui sera apprécié à l'époque de Hazrat Mahdi (as)

L'évènement du Mahdi (as) est basé sur des preuves solides

Les narrations concernant Hazrat Mahdi (as) sont moutawatirs (successives)

Que signifie "moutawatir" ?

Le fait que les narrations rapportées concernant Hazrat Mahdi (as) soient "moutawatir" (ou successives) est accepté par presque tous les savants islamiques. Pourtant, il faut d’abord clarifier ce que "moutawatir" signifie. Selon les savants des hadiths, si un récit est rapporté par un si grand nombre de personnes de telle sorte qu'il est impossible qu'ils se soient concertés pour convenir d'un mensonge et s’il est techniquement impossible pour ces personnes, en raison des circonstances, de se réunir afin d’inventer le récit, alors ce récit est connu comme "moutawatir". Le récit "moutawatir" est appelé "tawatour".

Dans une source, le mot "tawatour" est défini comme suit :

Le sens du mot "tawatour" est "une narration solide, une narration qui n’a pas la possibilité d’être fausse et qui est basée sur une communauté de gens". (Hekimoglu Ismail, Le grand dictionnaire encyclopédique ottoman-turc, Editions Turdav p.3003)

Le sens du mot "moutawatir" est expliqué comme suit dans diverses autres sources :

"Un hadith rapporté directement du Prophète Mohammed (saas) par la première communauté et rapporté indépendamment par des communautés qui ne peuvent pas se mettre toutes d’accord sur le mensonge. C’est une expression de certitude. Il n’y a aucune possibilité de doute quant à se demander : "Ce hadith fut-il exprimé par le Messager d’Allah (saas) ?". (Omer Nasuhi Bilmen, Muvazzah Ilm al-Qalam, p. 53)

HADITH MOUTAWATIR : Un hadith moutawatir se dit d'un hadith qui est rapporté par un si grand nombre de narrateurs qu'il est impossible qu'ils se mettent tous d’accord sur le mensonge ; ils l’ont transmis à chaque génération d’une communauté comme ce fut le cas pour eux-mêmes et celui-ci est basé sur quelque chose de vu ou entendu.

Il exprime une information certaine, sa dénégation implique l’impiété, et il est hors de questionnement ou de critique.

"Moutawatir" par l’expression : Un hadith dont l’expression est identique dans toutes ses narrations. Ils sont tellement peu nombreux qu’on dirait qu’il n’y en a pas. Comme l’exemple :"Man kadhaba alayya …" Quand on dit "un hadith moutawatir " sans citer de registre, il est perçu comme "moutawatir" par l’expression.

"Moutawatir" par le sens :Les préceptes exprimés par des mots différents mais avec un point commun entre eux et rapportés par des narrateurs possédant les conditions de tawatour (rapportés de manière à supporter les conditions nécessaires pour avoir un sens commun). Un sens moutawatir qui émerge d’un hadith avec 100 formes verbales différentes est celui que le Messager d’Allah (saas) "a prié en soulevant ses mains".(Ismail Lutfi Cakan, "Formes des Hadiths" [Hadis Usulü], IFAV, Istanbul 1993, pp. 105-150)

 

LES EXPLICATIONS DES SAVANTS RELATIVES AU FAIT QUE LES HADITHS CONCERNANT HAZRAT MAHDI (as) SONT MOUTAWATIR

Les points de vue des divers savants sur ce sujet sont cités ci-dessous :

MUHAMMAD IBN RASUL AL-HUSSAIN AL-BARZANJI

L’existence de Hazrat Mahdi (as) et son apparition à la Fin des Temps, le fait qu’il soit issude la famille de notre Prophète (saas) et des fils de Fatima (ra) sont décrits dans les hadiths qui ont atteint le niveau de tawatour et il est irrationnel de nier ces hadiths. Dans les hadiths authentiques et clairs qui sont au-delà d’être tawatour, il est prouvé que Hazrat Mahdi (as) sera issu de la lignée de Fatima (pse), qu’il apparaîtra avant que le monde ne prenne fin, qu’il apportera la justice et la souveraineté au monde qui était auparavant rempli d’oppression et d’injustice, que le Prophète Jésus (as) descendra du ciel à son époque et que ce dernier priera derrière lui. (al-Barzanji, Al-Isha'ah li-ashrat al-sa'ah, p. 305)

ALA AL-DIN ALI IBN HUSAM

MUTTAQI AL-HINDI

Que la miséricorde d’Allah soit sur vous, il n’y a aucun doute sur l’existence de Hazrat Mahdi (as). Cela fut prouvé avec trois cent hadiths et ouvrages, ou même davantage.(Jasim al-Muhalhil, al-Burhan, Vol. I, p. 339)

ABD AL-MUHSIN IBN HAMAD AL-ABBAD

Chaque Musulman doit croire et confirmer la connaissance invisible transmise par le Prophète (saas), en particulier la prédiction concernant l’apparition de Hazrat Mahdi (as) et de l’Antéchrist. En considérant la majorité des preuves écrites concernant l’évènement du Mahdi (as), il est impossible de les considérer comme inconsistantes. Seuls les ignorants, ceux qui sont en contentieux avec la vérité ou bien ceux qui sont incapables d’examiner leurs preuves écrites dénient ceci. Affirmer ces hadiths fait parti de la croyance en notre Prophète (saas) bien aimé. Parce qu’accepter ses paroles est une partie nécessaire du fait de croire en lui. Et c’est la croyance  en l’invisible pour laquelle Allah complimente les croyants dans le Coran (Sourate al-Baqarah, 2-4).(Dr. Abd al-Muhsin ibn Hamad al-Abbad, "Majallat al-Jamiah-al-Islamiyya, Année 1, No. 3, pp. 624-627)

MUHAMMAD NASIRUDDIN AL ALBANI

L’essence du sujet est que croire en Hazrat Mahdi (as) est une croyance fondamentale basée sur des hadiths moutawatir transmis de notre Prophète (saas), et croire en lui est obligatoire. Parce que selon le commandement d’Allah (Sourate al-Baqarah, 2-4), croire à l’invisible est une partie de la religion comme étant une des caractéristiques de ceux qui craignent Allah. Personne d’autre que les ignorants nient cela. Je prie Allah de mourir tout en acceptant ces croyances admises comme vraies dans le Livre et la Sounnah. (Muhammad Nasiruddin Al Albani, "Majallat al-Tamaddun al-Islami, No. 22, p. 646)

SHAMSUDDIN MUHAMMAD IBN AHMAD AL-SAFFARANI

L’un des plus grands signes du Jour du Jugement Dernier est l’apparition d’un personnage à propos de qui il y a des hadiths dépassant le degré de tawatour. Il est le dernier des Imams. De la même façon qu’il n’y aura plus de Prophète après le Prophète (Mohammed) (saas), il n’y aura pas d’Imam après lui. Cet imam est issu des fils de Fatima.

De nombreux savants qui connaissent les hadiths par cœur sont d’accord sur le fait que Hazrat Mahdi (as) sera un descendant du Prophète (saas), et il est inconvenant de tourner le dos à un sujet moutawatir.Selon la croyance des gens de la vérité (Ahl-ul Haq), Hazrat Mahdi (as) est différent du Messie, le Prophète Jésus (as). Hazrat Mahdi (as) apparaîtra avant le Messie (as). Ce sujet est tellement répandu parmi les savants sunnites qu’il est considéré comme une partie de leur croyance. (Shamsuddin Muhammad ibn Ahmad Safarani, Lawami' al-Anwar al-Bahiyya," Vol. 2, pp. 74, 76,86)

ABU ABDULLAH MUHAMMAD IBN  JAFAR IDRISI  AL-KATANI

… Les hadiths concernant Hazrat Mahdi (as) sont tellement nombreux qu’ils ont atteint le statut de tawatour et il n’est pas convenable de les refuser…Si je ne m’inquiétais pas du fait qu’ils soient longs, je citerais tous les hadiths que je sais à ce sujet.(Abu Abdullah Muhammad ibn Jafar Idrisi al-Katani, "Nadhem al-Mutanathir Fi al-Hadith al-Mutawatir," pp. 145 et 146)

AHMAD IBN MUHAMMAD AL-GHUMARI

… La foi en l’apparition de Hazrat Mahdi (as) est obligatoire, croire en lui est essentiel pour confirmer la parole du Prophète (saas). En fait, ce sujet fut enregistré et prouvé dans les livres d’Ahl al-Sounnah (Les Gens de la Tradition du Prophète [saas]). (Ahmad ibn Muhammad al-Ghumari, Ibraz al-Wahm al-Maknun, pp. 3, 4)

HASANAYN MUHAMMAD MAKHLUF AL-MISRI

Nous conseillons aux Musulmans de compter sur les hadiths authentiques et croire complètement que Hazrat Mahdi (as) apparaîtra à la Fin des Temps. Parce qu’en fait, ceux qui disent l’opposé n’ont pas de connaissance religieuse ni aucune croyance aux hadiths.(Hasanayn Muhammad al-Makhluf al-Misri, "al-Syahid al-Basher Yatahadda al-Mahdi al-Muntadhar," Introduction)

ABU AL-HASAN MUHAMMAD IBN AL-HUSAIN ABURI

Les hadiths tawatour relatifs à l’apparition de Hazrat Mahdi (as) furent rapportés par différents narrateurs. Ces hadiths soulignent que Hazrat Mahdi (as) sera de la lignée du Prophète (saas), qu’il règnera pendant sept années et remplira le monde de justice, que le Messie (as) apparaîtra et l’aidera à éliminer la corruption de l’Antéchrist, et que le Prophète Jésus (as) accomplira la prière derrière Hazrat Mahdi (as) alors qu’il (Hazrat Mahdi) (as) dirige la prière (salat). (Abu Abdullah al-Qurtubi, at-Tadhkirah, p. 710)

ABU MUHAMMAD AL-HASAN IBN ALI AL-BARBAHARI AL-HANBALI

… Et de croire que Jésus fils de Marie (as et pse) descendra du ciel, éliminera la corruption de l’Antéchrist, et qu’il priera derrière Kaim (Qaim), l’un des fils de Mohammed…(Qasim Muhalhil, al-Burhan, Vol. I, p. 426)


SAID HAWWA

Les chercheurs sont tous en accord qu’à la Fin des Temps, il y aura un successeur issu du Prophète (saas). Ce leader qui est admis à l’unanimité, n’est personne d’autre que celui qui est connu par tout le monde comme le Mahdi (as).Donc, nous croyons au successeur (le leader spirituel) dont la venue est annoncée et qui possède ces caractéristiques et nous nourrissons l’intention d’être parmi ses partisans lorsqu’il apparaîtra. Nous prions Allah de nous aider dans cette intention.(Prof. Said Hawwa, al-Aqaid al-Islamiya," Vol. 2, pp. 1021-1026)

MUHAMMAD IBN ALI ASH-SHAWKANI

Il n’y a aucun doute que ces hadiths sont moutawatir, qu’ils font partie du commandement du Prophète (saas). Parce qu’on ne peut pas faire de jurisprudence à ce sujet et les opinions individuelles ne sont pas valables… En conséquence, puisque les narrations concernant l’Antéchrist et le Messie (as) sont moutawatir, celles concernant Hazrat Mahdi (as) sont également moutawatir. (Al-Muhib ibn Salih al-Buraim, "Iqdud Durar fi Akhbar al-Muntadhar," pp. 14 et 15)

CHEIKH HASAN ADWI HAMZAWI

Les hadiths concernant Hazrat Mahdi (as) ont dépassé la mesure d’être tawatour, et les dénier n’a aucun sens.(Mashariq' al-Anwar, Vol. 2, p. 115)

SIDDIQ KHAN AL-QANUJI

Les hadiths concernant Hazrat Mahdi (as) qui est issu des fils de Fatima sont au-delà d’être tawatour.Ils sont présents dans les livres "Sounan" et "Mousnad" et "Mou'jam". (Qanuji, "al-Iza'a …," p. 94)

IBN TAYMIYYAH

Tous les hadiths narrés par notre Prophète (saas) à propos de Hazrat Mahdi annoncent que quelqu’un dont le nom et les caractéristiques personnelles correspondent aux siens apparaîtra à la Fin des Temps et qu’il remplira le monde de justice et d’équité.  (Ibn Taymiyyah, Minhaj al-Sunnah an-Nabawiyyah, Vol. IV, p. 291)

ZAHID AL-KAWTHARI

Dans les narrations rapportant que les hadiths à propos de Hazrat Mahdi (as), l’Antéchrist et le Messie (as) ont atteint le degré de tawatour (fiabilité), il n’y a aucun point inspirant de doute aux savants de hadiths. Certains commentateurs ont douté de certains hadiths à ce sujet, bien qu’ils admettent que croire aux signes du Jour du Jugement Dernier est obligatoire. Mais ceci indique qu’ils ne possèdent pas de connaissance profonde sur la science des hadiths, ce n’est rien d’autre que cela.(Muhammad Zahid al-Kawthari, Nazrah `Aabirah fee Mazaa`im Man Yunkiru Nuzool `Isa Qabla al-Akhirah , p. 49)

MUHAMMAD IBN HASAN AL-HASNAWI

Dans son ouvrage (Manaqib ash-Shafi) Muhammad ibn Hasan al-Hasnawi dit: Au sujet de Hazrat Mahdi (as), les hadiths narrés par notre Prophète (saas) ont atteint le degréde la notoriété (tawatour). … Il fut annoncé qu’il sera un descendant de la lignée du Prophète (saas)… (Al-Barzanji, Al-Isha'ah li-ashrat al-sa'ah)

LA NECESSITE DE CROIRE AUX HADITHS MOUTAWATIR SELON LA CROYANCE DE AHL AL-SOUNNAH

De nombreux savants islamiques ont souligné l’obligation de croire aux hadiths moutawatir et l’importance de ces récits moutawatir dans la foi. Les points de vue des divers savants islamiques sur ce sujet sont cités ci-dessous :

SHIHABUDDIN IBN HAJAR AL-ASQALANI

“Tawatour n’est pas un des sujets de l'isnâd (la chaîne des témoins rapportant un hadith - la chaîne des émetteurs). Parce que l’isnâd révèle si un hadith est authentique ou non en examinant l’identité et les qualités du narrateur. Cependant les narrateurs d’un hadith moutawatir ne sont pas interrogés, et il est obligatoire de croire au hadith moutawatir, sans l’interroger. (Dr. Subhi Salih, Ulum al-hadith pp. 151 and 152)

MUHAMMAD JAMAL AL-DIN AL-QASIMI AL-DIMASHQI

Sachez qu’un hadith narré par un groupe de gens dont la droiture, la loyauté sont prouvées est "moutawatir". C’est-à-dire, il est impossible pour ces gens de coopérer afin de mentir à tous les niveaux de la narration... Ces hadiths doivent être acceptés sans entrer dans un débat concernant les narrateurs. (Muhammad Jamal Al-Din al-Qasimi al-Dimashqi, "Qawaid al-Tahdith, min Funun Mushthalah al-Hadith," p. 151)

NUR AD-DIN ITR

Les conditions telles que la justice et l’authencité cherchées chez les narrateurs des hadiths fiables ou justes ne sont pas cherchées chez les narrateurs des hadiths moutawatir. Parce que lenombre de narrateurs de ces hadiths est tellement grand qu’il est rationnellement impossible pour eux de se réunir afin de les inventer. C’est pour cette raison que les savants de hadiths n’interrogent pas  les hadiths moutawatir. Selon eux, le seul sujet de l’investigation est l’authenticité ou la validité d’un hadith. Néanmoins, il n’y a pas de tel besoin dans le cas des hadiths moutawatir… Parce que ces narrateurs font partie de ces si nombreuses personnes qu’on  acquiert une certitude absolue. C’est une chosenaturelle et essentielle. (Dr. Nur ad-Din Itr, Manhaj al-Naqd fi Ulum al-Hadith, p. 405)

ABU ABD-ALLAH MUHAMMAD IBN JAFAR AL-IDRISI AL-KATANI

Les nombreux hadiths pour lesquels il est normalement impossible que tous les narrateurs se concertent pour convenir d'un mensonge au début, au milieu et à la fin sont "moutawatir". … Les savants de hadiths n’imposent pas comme conditionque les narrateurs des récits moutawatir soient équitables ou même Musulmans. Il n’est pas nécessaire pour eux d’être adultes, d’être intègres ou d’être Musulmans, ils n’ont pas non plus la nécessité de vivre de cette manière.  Il est permis qu’ils soient incroyants, débauchésou non encore adultes. En outre on n’impose pas comme condition qu’ils aient un titre spécifique." (Katani, Nadhem al-Mutanathir Fi al-Hadith al-Mutwatir, pp. 5,6,9)

ABU'S-SADAT MUHAMMAD IBN MUHAMMAD ABU SHAHBA

"Il n’est pas nécessaire pour le narrateur des hadiths moutawatir d’être justeou même d’être un Musulman. Parce que le critère d’acceptabilité du hadith moutawatir est le grand nombre des narrateurs. En fait, si la population d’une ville rapporte qu’un incident a eu lieu, on peut acquérir une information certaine à partir de leurs paroles."(Dr. Abu's-Sadat Muhammad ibn Muhammad Abu Shahba, "al-Wasit fi Ulum wa Mustalah Al-Hadith, p. 190)

AN-NAWAWI

Il y a deux types de rapport : moutawatir et ahad… Le rapport moutawatir est celui qui est transmis depuis un groupe qui ne peut pas convenir d’un mensonge à un groupe tel que lui,de deux parties (la première strate et la deuxième strate) et ceux qui se trouvent au milieu (entre les deux) ; tous sont égaux. Cette foule ne rapporte pas ce qu’ils ont imaginé mais ce qu’ils ont perçu avec leurs sens et une certitude absolue est atteinte par ce rapport. L’idée sur laquelle la majorité des  investigateurs sont d’accord est que le statut de tawatour ne peut pas être limité à un nombre spécifique. (Al-Jazairi, Tawjih an-Nazar, p. 33)

Les savants d’Ahl al-Sounnah qui déclarent que le refus des hadiths moutawatir équivaut à la dénégation

A partir des déclarations des savants de Ahl-al Sounnah que nous avons mentionné jusqu’ici, nous avons vu que les hadiths concernant le personnage béni de Hazrat Mahdi (as) qui est un descendant de notre Prophète apparaîtra à la Fin des Temps. Nous avons également vu qu’il est obligatoire de croire à ces narrations qui ne peuvent pas être rationnellement ou logiquement sans fondement ni être des mensonges.

Dans cette situation, certains savants islamiques ont declaré qu’en raison de leur statut absolument certain, renier les hadiths moutawatir équivaut à renier le Prophète (saas) et ont nettement jugé que c’était un blasphème. Certaines narrations de tels savants sont les suivantes :

JALALUDDIN AS-SUYUTI

Sachez que : Comme indiqué à l'unanimité, quiconque, par l’acte ou la parole, renie [les hadiths moutawatir] devient un blasphémateur s’il n’en connaît pas la preuve,  il sort de l'Islam…. (Abdul al-Ghani al-Haq, "Hujjiyat al- Sunnah, p. 270, extrait de Miftaf-ul Jannah)

ABU AL-FADL ABD ALLAH IBN MUHAMMAD AL-IDRISI

"… Parce qu’en vertu de la décision prise par les savants, quiconque renie les hadiths rapportés de notre Prophète (saas) après qu’on ait prouvé qu’ils sont moutawatirs, est un blasphémateur sauf s’il peut montrer une preuve de sa dénégation. (Abu al-Fadl Abd-Allah ibn Muhammad al-Idrisi, "Mahdi-ul Muntazar," pp. 94, 95)

MUHAMMAD AL-MAKKI

Dans les hadiths rapportés par des narrateurs fiables, le Prophète Mohammed (saas) a donné les bonnes nouvelles annonçant que Hazrat Mahdi (as) apparaîtra à la Fin des Temps, et il a expliqué ses caractéristiques et les signes de son apparition. Le Prophète (saas) a declaré que quiconque dénie Hazrat Mahdi (as) ou bien le dément est un blasphémateur. (Al-Muttaqi al-Hindi, Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir az-Zaman, Vol. 2, pp. 865-876)

Les deux hadiths suivant sont de manière à confirmer le jugement donné par ces savants :

"Celui qui dénie l’émergence de Hazrat Mahdi (as) dénie ce qui est révélé à Hazrat Mohammed (saas)… "

"… celui qui dénie Hazrat Mahdi (as) est sans doute un blasphémateur.’’

Les sources Ahl-Al Sounnah qui ont transmis ces hadiths sont cités en ordre ci-dessous :

1- Abu Baqir Ahmad ibn Muhammad Askafi (dec. H. 260), Fawaid al-Akhbar. 
2- Abu Bakr ibn Haythami (dec. H. 279), Jam al-Ahadith al-Warida fi al-Mahdi. 
3- Abu al Bakr Muhammad ibn Ibrahim al-Kalabazi Bukhari (dec. 380), Ma'ani al-Akhbar. 
4- Abu Qasim Abdurrahman al-Suhayli (dec. 581), Ravd al-Anf, Sharh al-Sira, Vol. 2, p. 431. (narré par Malik ibn Anas de Muhammad ibn Munkadir, et il a rapporté de Jabir).
5- Yusuf ibn Yahya Maqdisi al-Shafi (dec. 685), Iqd al-Durar fi Akhbar al-Mahdi al-Muntadhar, p. 157, al-Askafi, Fawaid al-Akhbar et Sharah al-Sirah d’Abu al-Qasim al-Suhayli.
6- Sheikh Ibrahim ibn Muhammad al-Hamwini (dec. 730), Fara'id al-Simtayn, Vol. 2, p. 337, No. 585, Maani al-Akhbar d’Abu Bakr Muhammad ibn Ibrahim. 
7- Ibn Hajar al-Asqalani (dec. 852), Lisan al-Mizan, Vol. 4, p. 147, Egyptian edition; p. 130, Haydarabad edition, Maan al-Akhbar. 
8- As-Suyuti (dec. 911), al-Arf al-Wardi fi Akhbar al-Mahdi, p. 161, de Fawaid al-Akhbar.
9-  Ibn Hajar al-Makki ash-Shafi (dec. 974), Al-Qawl al-Mukhtasar fi `Alamat al-Mahdi al-Muntazar, p. 56, la copie prise du manuscript qui se trouve dans la librairie de Zahiriye au Damas, se trouve dans la librairie à Qum, (transmis  depuis Fawaid al-Akhbar et Sharh as-Sira).
10- Ibn Hajar al-Makki, al-Fatawa al-Hadith, p. 37.
11- al-Muttaqi al-Hindi (dec. 975), Al-Burhan fi Alamat al-Mahdi Akhir az-Zaman.
12- Sheikh Muhammad ibn Ahmad Saffarini al-Hanbali (dec. 1188), Lawami' al-Anwar al-Bahiyya, Vol. 2, chapitre intitulé ‘al-Faidah al-Hamisa’ concernant le Mahdi ; depuis Hafiz Askafi. (La fiabilité du narrateur Jabir Ibn Abdoullah est louée)
13- Sulayman al- Qunduzi (dec. 1294), Yanabi' al-Mawadda, le début du 78èmechapitre, transmis depuis Jabir ibn Abdullah al-Ansari.
14- Sayyid Muhammad Siddiq Qanuji al-Bukhari (dec. 1307), al-Iza'a Li Ma Qâne wa Mâ Yaqun al-Bayna Yaday -as-Sa'eh, p. 137, de Jam al-Ahadith al-Warida fi al-Mahdi d’Ibn Haythami et Fawaid al-Akhbar d’Askafi.
15- Abu al-Fadl Abd Allah ibn Muhammad Siddiq (dec. 1308), Al-Mahdi al-Muntadhar, p. 94 et de Fawaid al-Akhbar.

Certains exemples de fatwas données à propos de l’évènement du Mahdi (as)

Comme nous l’avons vu ci-dessus, les hadiths concernant Hazrat Mahdi (as) ont atteint le niveau de tawatour, sans laisser aucune place au doute et mettent en évidence la nécessité de croire à ce sujet. Une fatwa sur le sujet émis par le Conseil de la loi islamique de "Rabitat al-Alam al-Islami" (La Comité du monde islamique), dirigé par Cheikh Muntasir al-Katani et signé par Sheikh Muhammad al-Qazzaz [datant du 23 Chawwal 1396 (17.10.1976)] est comme suit :

"... De nombreux compagnons ont narré des hadiths de notre Prophète (saas) concernant le Mahdi (as). Je connais vingt hadiths rapportés par Othman ibn Affan, Ali ibn Affan Abu Talib et Ummu Salama, et encore beaucoup d’autres narrés par eux. De plus, il y a des ordres des compagnons qui équivalent à la parole du Prophète (saas). On ne peut pas faire une interprétation et on ne peut pas déclarer une opinion contrariante à ce sujet. Les hadiths sur ce sujet furent enregistrés dans Sounan Abu Dawoud, Tirmidhi, Ibn Majah et Tarih’i Dimışki [L’histoire de Damas] d’Ibn Asakir et dans d’autres livres.

Des livres spéciaux furent également écrits au sujet du Mahdi (as) : "Akhbar al-Mahdi," "Le Livre d’Abu Nuaim," "al-Wahm al-Maknun" et d’autres… Des figures précédentes et contemporaines sont d’accord sur le fait que les hadiths concernant Hazrat Mahdi (as) sont moutawatir : comme il fut déclaré dans "Fath al-Mugîth" d’Al-Sakhawi, "Fatawa" d’Ibn Tamiyya et dans "al-Wahm al-Maknun" d’Abu al-Abbas...

Les commentateurs et les experts de hadiths sont tous d’accord que les hadiths sur Hazrat Mahdi (as) jouissent du statut tawatour. En conclusion, croire à la venue de Hazrat Mahdi (as) est obligatoire. Il est compté parmi les croyances d’Ahl al-Sounnah et de la communauté. Aucun Musulman, à part ceux qui ignorent la Sounnah et fabriquent des innovations, ne peut renier cette croyance." (Muhammad Mahdi al-Khorasan, "Introduction to al-Bayan fi Akhbar - Sahibuzzaman" p. 76-79)

De même, la fatwa à propos de Hazrat Mahdi (as) ayant le numéro 2844 et donné par les savants du  "Comité Permanent de la  Recherche Académique et de la Fatwa" tels que Cheikh Abd al-Aziz ibn Baaz, Cheikh Abd ar-Razzaq Afishi, Cheikh Abdullah ibn Suud et  Cheikh Abd Allah ibn Ghadyan qui ont un statut reconnu à l’échelle mondiale en ce qui concerne les questions Islamiques, est comme suit :

"Les narrations prouvant que Hazrat Mahdi (as) apparaîtra sont nombreuses, et les savants renommés de hadiths ont rapporté ceux-ci dans les documents. Les autorités telles que Abu al-Hasan Al-Aburi, Allama Safarani et Allame ash-Chawkani ont dit que ces hadiths sont moutawatir selon leur sens. Il n’est pas admissible d’accepter comme le Mahdi (as) quelqu’un d’autre que la personne dont les signes furent décrits dans les hadiths du Prophète (saas).

 
 
 

Accueil

L'Auteur - Les autres sites de Harun Yahya - Contact - Inscription -

Le Saint Coran - Aidez-nous - Livres - Articles - Videos
IMPACT HARUN YAHYA
- PHRASES CHOISIES

Ce site est basé sur les travaux de Harun Yahya, un des intellectuels Musulmans les plus en vue de notre temps.

www.harunyahya.fr